Comment rester conforme à la classification des données

Comment rester conforme à la classification des données

Partager

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

La conformité des données est une tâche à laquelle toutes les entreprises sont confrontées à la lumière des réglementations croissantes en matière de confidentialité. Pour les entreprises des secteurs financier, médical et d'autres secteurs plus fortement réglementés, cependant, la charge de gérer les données de manière spécifique et étroitement prescrite est encore plus pressante.

Des réglementations en matière de confidentialité existent désormais dans de nombreux pays où les organisations font fréquemment des affaires. L'une des réglementations qui a envoyé des ondes de choc dans le monde de l'entreprise et a exigé de nouvelles habitudes de données a été Règlement général européen sur la protection des données (RGPD), qui impose des règles strictes sur la manière dont les données doivent être collectées et conservées pour toute organisation s'engageant avec un citoyen de l'Union européenne. Mais d'autres réglementations en matière de confidentialité englobent également l'entreprise typique, y compris les restrictions Loi californienne sur la protection des consommateurs (CCPA) et Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques (LPRPDE) du Canada.

Le fardeau de la conformité s'alourdit pour les entreprises des secteurs réglementés. Les entreprises financières, par exemple, doivent faire face aux règles de conformité des données du Loi Gramm-Leach-Bliley (GLBA), Sarbanes-Oxley (SOX), les règles de cybersécurité de l'État de New York pour les entreprises financières, 23 NYCRR Partie 500, des réglementations dirigées par l'industrie telles que la Norme de sécurité des données de l'industrie des cartes de paiement (PCI-DSS), et d'autres lois en fonction de la juridiction spécifique de l'entreprise et des marchés cibles.

Le maintien de la conformité à la lumière de ce paysage de réglementation des données vaste et évolutif nécessite une planification, une sécurité et des processus solides. Un régime complet de classification des données est essentiel pour cette conformité.

Comprendre la classification des données

Le concept est simple. Les applications de règles et de protections pour les données réglementées nécessitent de comprendre la nature de chaque élément de données et comment il s'intègre dans les catégories réglementaires et de sensibilité afin que les processus corrects puissent régir les données. Une fiche technique interne pour un produit d'entreprise peut nécessiter une sécurité de base et des contrôles d'accès simples, tandis que les données financières ou les informations d'identification personnelle (PII) auront des restrictions d'accès, des règles de gouvernance et des processus supplémentaires qui garantissent la conformité aux réglementations applicables.

La classification des données est un processus de définition des différents groupes dans lesquels les données de l'entreprise peuvent appartenir, y compris le niveau de sensibilité, les différentes règles réglementaires qui pourraient l'englober et les pratiques de sécurité nécessaires autour de chaque type de données. Les données organisationnelles sont ensuite classées individuellement en fonction de leurs regroupements, et à partir de cette classification, une automatisation appropriée peut garantir que les exigences réglementaires, de sécurité et de processus sont pleinement respectées.

La classification est essentielle à la conformité, mais elle offre également des avantages supplémentaires à la plupart des entreprises. D'autres applications pour la classification des données incluent l'atténuation des risques grâce à l'identification correcte de la propriété intellectuelle et d'autres ressources de données d'entreprise sensibles, l'optimisation de l'efficacité grâce à une meilleure gestion des données grâce à un étiquetage complet des données et des opportunités d'analyse améliorées, car la visibilité et la catégorisation fine des données permettent une catégorisation plus précise des données. une analyse.

Mise en œuvre de la classification des données pour la conformité

La plupart des entreprises ont déjà mis en place une forme de gouvernance et de classification des données, en particulier celles des secteurs réglementés. Le problème est que la plupart des régimes de classification des données ne disposent pas d'une classification complète des données, ce qui ouvre la porte aux fuites de données et aux violations de conformité. Selon une étude récente, plus de 50 % de toutes les données d'entreprise ne sont ni classées ni étiquetées.

Le développement d'un système de classification des données complet et conforme à toutes les obligations de conformité des données nécessite un processus de planification et de mise en œuvre élaboré à partir de zéro afin qu'aucune donnée réglementée ne passe entre les mailles du filet.

Il y a sept étapes clés pour créer ce régime de classification complet.

Étape 1 : Définir les objectifs de classification
Que recherche l'entreprise et pourquoi ? Quelle réglementation s'applique à l'entreprise ? Quels systèmes sont concernés par le processus de classification initial ? La classification vise-t-elle à atteindre des objectifs supplémentaires ou simplement à améliorer la sécurité des données ?

Étape 2 : catégoriser les types de données
Quels types de données sont créés et existent au sein de l'entreprise ? Quelles données sont propriétaires et lesquelles sont publiques ? Quelles sont les données réglementées ?

Étape 3 : Définir les niveaux de classification
Combien de niveaux de classification sont nécessaires ? Quels sont les exemples de données et de documents à chaque niveau ?

Étape 4 : Établir un processus de classification automatisé
Comment l'automatisation de la classification se déroulera-t-elle ? Quel est le processus pour définir quelles données seront analysées en premier ? Quelle fréquence et quelles ressources seront utilisées pour automatiser la classification ?

Étape 5 : Spécifiez les critères de classification et passez en revue
Quel processus d'examen et de validation sera utilisé pour vérifier le processus de classification automatisé ? Quels modèles et étiquettes de classification au sein de la solution de classification automatisée seront utilisés pour obtenir les classifications de données correctes ?

Étape 6 : Définir les résultats globaux et l'utilisation des données classifiées
Quels processus d'analyse seront utilisés sur les résultats de la classification ? Quels sont les résultats attendus de l'analyse analytique ? Quelles étapes de conformité et d'atténuation des risques et politiques automatisées seront mises en place pour les différentes classifications ?

Étape 7 : Surveiller et maintenir la classification
Quel processus continu de classification des données nouvelles et modifiées sera utilisé ? Comment le processus de classification sera-t-il revu et à quelle fréquence ? Comment l'entreprise surveillera-t-elle l'évolution des besoins et des réglementations de l'entreprise pour assurer la pertinence continue de la classification ?

Un élément clé de ce processus de classification des données est une visibilité totale pour la classification. Alors que de nombreuses entreprises élaborent un schéma de classification des données, les données non classifiées se produisent souvent en raison d'un échec lors de l'étape finale de surveillance et de maintien de la classification. De nombreuses organisations n'ont tout simplement pas mis en place la bonne technologie pour maintenir une visibilité adéquate pour la classification en cours.

Si votre organisation fait partie de celles qui ne disposent pas d'une visibilité complète en temps réel de toutes les données d'entreprise sur tous les appareils et zones géographiques, y compris les données créées à la maison pendant cette saison de travail à distance accru, programmez une démonstration pour en savoir plus sur la plate-forme de découverte et de classification des données Qostodian de Qohash. . Qostodian permet une découverte et une classification rapides et précises de toutes les ressources de données d'entreprise. Surtout, au-delà de la classification initiale des données, la plate-forme basée sur le cloud découvre et classe également les nouvelles données au fur et à mesure de leur création.

Nous avons développé un guide gratuit qui approfondit la classification des données et comment la mettre en œuvre également. Vous pouvez télécharger le guide ici.

Langue

Contactez-nous